Le retour de répétition…

Saison 2020 / 21

WEEKEND Mozart 16/17/18 Octobre
Voici un rapide bilan du travail effectué ce week end.Il se résume au déchiffrage «en gros »  du Requiem Vendredi : Kyrié puis Introït. Faire un grand crescendo sans césure p5 au B Au C, accent sur « au » de exaudi Samedi:reprise du Kyrié, et déchiffrage du Dies Irae et du Sanctus.Première lecture en Tutti du Lacrymosa Dimanche:Reprise de l’Introït du Kyrié  et du Dies Irae puis déchiffrage de l’Agnus Dei ( qui reprend  à Lux Eterna le thême du début mais avec des paroles différentes)et du Confutatis Tatiana compte sur notre travail personnel pendant les vacances

Vendredi 09 Octobre
Ce vendredi 09 octobre nous avons commencé par un filage du Dixit Dominus n°1 en tutti  « pour voir»  nous a dit Tatiana.
ATTENTION! Il y a deux corrections à faire sur la partition pour les soprani et les alti  à la mesure 72
– chez les soprani : chanter do-do-la-ré au lieu de do-si-la-ré
-chez les alti: chanter la-la-fa#-sol au lieu de la-sol-fa#-sol
La même correction est à faire à la mesure 76

Ensuite nous avons fait le déchiffrage du n°2: Juravit Dominus .Le mouvement n°3 sera à déchiffrer chez nous pendant les vacances.

Après la pause nous avons repris le Miserere n °2  depuis la mesure 68 puis jusqu’à la fin en alternant le travail en pupitre et les tutti.
Retour au Magnificat  n° 4 :Suscepit Israël pour ténors et basses (qu’il faudra chanter avec douceur) puis les n° 5 et 6 en tutti chantés debout.
Bonne semaine à tous .À vendredi.

Solange

Vendredi 02 Octobre
Première répétition de l’année dans une ambiance très conviviale: heureux de nous retrouver enfin!

Nous avons commencé par un filage du Magnificat en tutti avec reprise de certains passages par pupitre en cas de besoin.

Tatiana a insisté sur les attaques qui doivent être plus précises.

Puis nous avons repris le Miserere en tutti également ( 1 et 2 seulement)avec là aussi quelques reprises par pupitre.La mise en place s’est avérée un peu « aléatoire ».Nous avons vraiment besoin de le retravailler individuellement avant la prochaine répétition.

A vos partitions  donc et bon week end à tous.

Solange

Saison 2019 / 20

Vendredi 31 janvier
Travail ensemble
MISERERE 
Gloria patri II 
Pour tous : battue à la blanche, donc une blanche = 1 temps
pour Spiritui : accent sur le « ri » et Sancto accent sur le « sa »
MISERERE, I
Alti : mesure 16 ATTENTION le premier fa est dièse et le second est bécarre
Soprani : mesure 14/15 bien lier le mi et le sol (mei) et, pour toutes les mesures, bien prononcer les consonnes
Pour tous : le « mi » de Miserere doit être très net et non pas mmmmmmiserere

Travail en pupitre
MISERERE, II mesures 34 à 64

Travail ensemble
MISERERE, II,  mesures 34 à 64
Soprani : mesure 57 audi se chante « a a a oudi »
Alti : mesure 59 idem
Reprise depuis le début

 MAGNIFICAT, partie 3 « Deposuit » 
Soprani : mesure 9 à 16 : attention à ne pas se laisser entraîner par la vocalise
Pour tous : C’est Tatiana qui donne le tempo et c’est celui qu’il faut suivre.
L’interprétation doit rester calme et chantante.
MAGNIFICAT, partie 5 « Sicut locutus est »
Soprani : à la mesure 11 le do est bécarre.

LES DEVOIRS pour la semaine suivante:
travailler les pages 9 et 10 (jusqu’à la mesure 88) de la partie II du MISERERE .

Vendredi 24 janvier
Nous avons encore travaillé tous pupitres ensemble.

Magnificat
N°3, Deposuit
Mesure2 : ne pas « hacher » les groupes de 2 croches, mais lier.
Attention au rythme.
Reprise avec consigne : S écoutent B ; B écoutent A; A écoutent T ; T écoutent S
Mesure 21 : S accentuent le « ta » de exaltavit,  A font de même sur la blanche (23).
Respirations : S après humiles (20) ; A après sol (21) ; B fin 35 ; respiration individuelle (discrète) si nécessaire
Mesure 25 : attaquer proprement la première note de esurientes et d’une façon générale tous les départs.
Mesure 39 : faire un crescendo, afin de dynamiser et continuer en forte  à 40.
Basses : bien faire sonner les 2 mi à l’intervalle d’une octave
Suivre le tempo donné.

N°5, Sicut locutus est
Mesures 7 et suivantes : accent sur saecula
Bien dire ejus et non iejus
Abraham : accent sur le 1er A.

N°1, Magnificat
Après la mesure 24, marquer un contraste
T et B : mesures 58-66 : ne pas « hacher »
Travail des mesures 57-65 (T et B)
Bien respirer après  nomen  (58) pour arriver à la fin de la phrase.
Entrée des Soprani avant de reprendre en tutti.
Attention à la prononciation de  sanctum : sa-nctum  (pas de voyelles nasales en latin)

Déchiffrage rapide du n°4, Suscepit Israël, qui sera chanté par T et B.

Miserere, I
Filage SATB. Attention de ne pas traîner !
Pupitre par pupitre : T, A, B et enfin S.
Attention : Mettre plus de consonnes

Miserere, II
Ensemble jusqu’aux pages 6-7, puis reprise de certains passages
Travail par pupitre :
S mesures 29-40
T Attention aux mesures 32-33
Reprise ensemble jusqu’à la mesure 40

Pour la prochaine fois :
Consolider et poursuivre le déchiffrage du Miserere (aller jusqu’à p.8)
Consolider les passages vus du Magnificat

Vendredi 17 janvier
Nous avons travaillé ensemble

MAGNIFICAT :
Partie 2 « Et misericordia » (page 17) depuis la mesure 18 jusqu’à la mesure 28.
 Alti : mesure 25 : césure à la virgule.
Pour tous : mesure 27 : césure à la virgule.
Mesures  23 et 26 : cordi sui : accent sur le « su »
Partie 1 « Magnificat » depuis le début jusqu’à la mesure 74.
Mesures  67 à 74 : bien lier
Reprise de la partie 2
Enchaînement avec la partie 3 « Deposuit », mesures 1 à 24
 Alti : mesure 21 : appui sur la blanche, puis césure.
Soprani : mesure 36 : respiration entre la et do.
 Pour tous : pas de césure entre le « vit » d’ « exaltavit » et le « hu » de humiles.
Mesure 38 : césure avant in
Rappel : appui sur le « mi » de Dimisit et et le « a » de inanes.

 MISERERE, partie I.
Soprani : mesure 25 : ATTENTION ! Mesure 25, le do est bécarre.

MISERERE, partie 2, mesure 1 à 48 :
Soprani : mesure 24 : ATTENTION ! Le sol est bécarre.
 Il était l’heure de partager la galette autour de la tireuse à bière, de cidre ou de jus de pommes !

LES DEVOIRS pour la semaine prochaine :
 Travailler+++ le déchiffrage du MISERERE I qui laissait à désirer
Déchiffrer la partie 5, « Sicut locutus est » du MAGNIFICAT.

Vendredi 10 Janvier
Travail en pupitres : – MISERERE II de Zelenka, mesure 1 à 57. SATB : Reprise du passage – Mesures 19 à 43. Soprani : mesure 33 le sol de « feci »n’est pas dièse mais le sol suivant l’est. Rappel pour tous : mesure 34 le « c » de « feci » se prononce « tch ».- Du début à la mesure 35. – Déchiffrage du MISERE I, pupitre par pupitre, de la mesure 1 à la mesure 19.

Après la pause, reprise SATB du MAGNIFICAT de Durante, mesure 20 à 45. ATTENTION ! – Bien veiller à mettre toujours l’accent sur le « ma » de Magnificat et sur le « de » de Deo. – Basses et soprani, mesure 11 : faire une césure entre le « us » de Deus et le « in » qui suit. – Même chose pour les alti et ténors, mesure 18 entre le « num » de Dominum et le « in » qui suit. – Soprani mesure19 le « us » de « meus » est une noire, donc un seul temps. – Alti : mesure 40, marquer le premier « omnes » – Basses et ténors mesure 41 : idem – Mesures 51 et 53 : pas d’appui sur le « qui » mais le penser plutôt en piano. – Tenors mesure 62 à 66 : staccato ++ – Soprani mesure 64 à 66 : idem.

Filage SATB, mesures 1 à 75.

LES DEVOIRS pour la semaine prochaine : – Finir le déchiffrage du MISERERE I  Repérer et travailler dans son pupitre les entrées de chaque « Miserere mei » du MISERERE II.

Rendez-vous Vendredi prochain 17 janvier à 20 heures au Conservatoire. 
Nous arrêterons la répétition à 22 heures pour prendre le temps de partager une galette des rois.

VENDREDI 13 DÉCEMBRE
MISERERE de Zelenka mesure 1 à 80
Puis ensemble, nous avons repris le Misere II (à partir de la page 3)

Corrections à apporter sur la partition 

pour les ALTI :

– à la mesure 16 sur le « to » de pecato le sol est bécar et les deux notes suivantes sont dièses.

ALTI : bien marquer le demi-soupir à la mesure 13.

Puis nous avons repris le MAGNIFICAT de Durante, la partie 5 : Sicut Locutus Est.

POUR TOUS :

  • l’accent est mis sur le « si » de sicut et sur le « pa » de patres
  • faire un fort appui sur le « A » de Abraham et sur le « se » de semini.
  • Attention, le « s » de Locutus se prononce vraiment « ss » et non pas « z »

Corrections à apporter sur la partition 

pour les SOPRANI :

  • mesure 2 sur le « pa » de patres il s’agit d’un mi et non d’un ré,
  • mesure 4 sur le « tus » de locutus il n’y a pas de la mais le sol dièse est une croche pointée,
  • mesure 11 sur le « se » de secula il n’y a pas de dièse au do, et le do croche suivant (sur « cu ») est dièse. 

pour les TENORS :

  • à la mesure 9 sur le dernier « e » de secula (le mi) il y a deux croches au lieu d’une croche pointée. 

Pour les BASSES :

  • à la mesure 11 sur le dernier « e » de secula et le « cu » il une croche pointée et une double croche, comme pour les autres pupitres.

PROCHAINE REPETITION
VENDREDI 10 JANVIER 2020 à 20 HEURES au conservatoire

Tatiana nous demande de mettre ce temps à profit pour approfondir les mesures 1 à 80 et pour finir le déchiffrage du Misere II (les fichiers sons sont diponibles sur le site)

Elle demande également que le « Sicut Locutus Est » soit maitrisé.

vendredi 6 décembre

En pupitres séparés Magnificat, 3 : Deposuit

Ensemble Deposuit, filage SATB Puis travail sur les mesures 25-45 (voix parlées, chuchotées, chantées…) pour parvenir à exprimer une intention. Dimisit inanes : appui sur i et a Bien prononcer é de esurientes Magnificat, 1 : magnificat anima mea Filage SATB Retour sur mesures 25-30, puis mesures 19-21 ; 14-25 ancillae : prononcer le c à l’italienne : tch In Deo salutari meo : appui sur les syllabes en gras. Bien faire entendre les et exulta, sans « décomposer » les aaa… (B) mais en leur donnant une direction. Idem mes. 58 et sqq. Mesure 40 : souligner le om de omnes Erreur de texte pour les S mesure 40 : enim et non enum. Mesure 52 et sqq : qui potens est : sans liaison entre s et e (on ne fait pas de liaison en latin) Faire des attaques bien nettes.

Miserere Corrections sur la partition pp.16-17 Mesure 5 : si naturel et non bémol (S) Mesure 12 : le rum de saeculorum est sur le fa. On chantera donc : sae cu lo-o-rum (A) Mesure 15 : la croche du la bémol n’est pas pointée, et le la en fin de mesure est une croche (non une double croche) (S) Mesure 24 : le fa du 2ème sae est naturel et non bémol.

Sicut erat (p.16): déchiffrage du début, en parlant, en chantant, ensemble, voix séparées… Ça reste à travailler… Recommandations pour la semaine prochaine : Déchiffrer Magnificat, 5 (Sicut locutus est) Réviser ce qui a été fait ce jour.