Le retour de répétition…

Saison 2019 / 20

Vendredi 31 janvier
Travail ensemble
MISERERE 
Gloria patri II 
Pour tous : battue à la blanche, donc une blanche = 1 temps
pour Spiritui : accent sur le « ri » et Sancto accent sur le « sa »
MISERERE, I
Alti : mesure 16 ATTENTION le premier fa est dièse et le second est bécarre
Soprani : mesure 14/15 bien lier le mi et le sol (mei) et, pour toutes les mesures, bien prononcer les consonnes
Pour tous : le « mi » de Miserere doit être très net et non pas mmmmmmiserere

Travail en pupitre
MISERERE, II mesures 34 à 64

Travail ensemble
MISERERE, II,  mesures 34 à 64
Soprani : mesure 57 audi se chante « a a a oudi »
Alti : mesure 59 idem
Reprise depuis le début

 MAGNIFICAT, partie 3 « Deposuit » 
Soprani : mesure 9 à 16 : attention à ne pas se laisser entraîner par la vocalise
Pour tous : C’est Tatiana qui donne le tempo et c’est celui qu’il faut suivre.
L’interprétation doit rester calme et chantante.
MAGNIFICAT, partie 5 « Sicut locutus est »
Soprani : à la mesure 11 le do est bécarre.

LES DEVOIRS pour la semaine suivante:
travailler les pages 9 et 10 (jusqu’à la mesure 88) de la partie II du MISERERE .

Vendredi 24 janvier
Nous avons encore travaillé tous pupitres ensemble.

Magnificat
N°3, Deposuit
Mesure2 : ne pas « hacher » les groupes de 2 croches, mais lier.
Attention au rythme.
Reprise avec consigne : S écoutent B ; B écoutent A; A écoutent T ; T écoutent S
Mesure 21 : S accentuent le « ta » de exaltavit,  A font de même sur la blanche (23).
Respirations : S après humiles (20) ; A après sol (21) ; B fin 35 ; respiration individuelle (discrète) si nécessaire
Mesure 25 : attaquer proprement la première note de esurientes et d’une façon générale tous les départs.
Mesure 39 : faire un crescendo, afin de dynamiser et continuer en forte  à 40.
Basses : bien faire sonner les 2 mi à l’intervalle d’une octave
Suivre le tempo donné.

N°5, Sicut locutus est
Mesures 7 et suivantes : accent sur saecula
Bien dire ejus et non iejus
Abraham : accent sur le 1er A.

N°1, Magnificat
Après la mesure 24, marquer un contraste
T et B : mesures 58-66 : ne pas « hacher »
Travail des mesures 57-65 (T et B)
Bien respirer après  nomen  (58) pour arriver à la fin de la phrase.
Entrée des Soprani avant de reprendre en tutti.
Attention à la prononciation de  sanctum : sa-nctum  (pas de voyelles nasales en latin)

Déchiffrage rapide du n°4, Suscepit Israël, qui sera chanté par T et B.

Miserere, I
Filage SATB. Attention de ne pas traîner !
Pupitre par pupitre : T, A, B et enfin S.
Attention : Mettre plus de consonnes

Miserere, II
Ensemble jusqu’aux pages 6-7, puis reprise de certains passages
Travail par pupitre :
S mesures 29-40
T Attention aux mesures 32-33
Reprise ensemble jusqu’à la mesure 40

Pour la prochaine fois :
Consolider et poursuivre le déchiffrage du Miserere (aller jusqu’à p.8)
Consolider les passages vus du Magnificat

Vendredi 17 janvier
Nous avons travaillé ensemble

MAGNIFICAT :
Partie 2 « Et misericordia » (page 17) depuis la mesure 18 jusqu’à la mesure 28.
 Alti : mesure 25 : césure à la virgule.
Pour tous : mesure 27 : césure à la virgule.
Mesures  23 et 26 : cordi sui : accent sur le « su »
Partie 1 « Magnificat » depuis le début jusqu’à la mesure 74.
Mesures  67 à 74 : bien lier
Reprise de la partie 2
Enchaînement avec la partie 3 « Deposuit », mesures 1 à 24
 Alti : mesure 21 : appui sur la blanche, puis césure.
Soprani : mesure 36 : respiration entre la et do.
 Pour tous : pas de césure entre le « vit » d’ « exaltavit » et le « hu » de humiles.
Mesure 38 : césure avant in
Rappel : appui sur le « mi » de Dimisit et et le « a » de inanes.

 MISERERE, partie I.
Soprani : mesure 25 : ATTENTION ! Mesure 25, le do est bécarre.

MISERERE, partie 2, mesure 1 à 48 :
Soprani : mesure 24 : ATTENTION ! Le sol est bécarre.
 Il était l’heure de partager la galette autour de la tireuse à bière, de cidre ou de jus de pommes !

LES DEVOIRS pour la semaine prochaine :
 Travailler+++ le déchiffrage du MISERERE I qui laissait à désirer
Déchiffrer la partie 5, « Sicut locutus est » du MAGNIFICAT.

Vendredi 10 Janvier
Travail en pupitres : – MISERERE II de Zelenka, mesure 1 à 57. SATB : Reprise du passage – Mesures 19 à 43. Soprani : mesure 33 le sol de « feci »n’est pas dièse mais le sol suivant l’est. Rappel pour tous : mesure 34 le « c » de « feci » se prononce « tch ».- Du début à la mesure 35. – Déchiffrage du MISERE I, pupitre par pupitre, de la mesure 1 à la mesure 19.

Après la pause, reprise SATB du MAGNIFICAT de Durante, mesure 20 à 45. ATTENTION ! – Bien veiller à mettre toujours l’accent sur le « ma » de Magnificat et sur le « de » de Deo. – Basses et soprani, mesure 11 : faire une césure entre le « us » de Deus et le « in » qui suit. – Même chose pour les alti et ténors, mesure 18 entre le « num » de Dominum et le « in » qui suit. – Soprani mesure19 le « us » de « meus » est une noire, donc un seul temps. – Alti : mesure 40, marquer le premier « omnes » – Basses et ténors mesure 41 : idem – Mesures 51 et 53 : pas d’appui sur le « qui » mais le penser plutôt en piano. – Tenors mesure 62 à 66 : staccato ++ – Soprani mesure 64 à 66 : idem.

Filage SATB, mesures 1 à 75.

LES DEVOIRS pour la semaine prochaine : – Finir le déchiffrage du MISERERE I  Repérer et travailler dans son pupitre les entrées de chaque « Miserere mei » du MISERERE II.

Rendez-vous Vendredi prochain 17 janvier à 20 heures au Conservatoire. 
Nous arrêterons la répétition à 22 heures pour prendre le temps de partager une galette des rois.

VENDREDI 13 DÉCEMBRE
MISERERE de Zelenka mesure 1 à 80
Puis ensemble, nous avons repris le Misere II (à partir de la page 3)

Corrections à apporter sur la partition 

pour les ALTI :

– à la mesure 16 sur le « to » de pecato le sol est bécar et les deux notes suivantes sont dièses.

ALTI : bien marquer le demi-soupir à la mesure 13.

Puis nous avons repris le MAGNIFICAT de Durante, la partie 5 : Sicut Locutus Est.

POUR TOUS :

  • l’accent est mis sur le « si » de sicut et sur le « pa » de patres
  • faire un fort appui sur le « A » de Abraham et sur le « se » de semini.
  • Attention, le « s » de Locutus se prononce vraiment « ss » et non pas « z »

Corrections à apporter sur la partition 

pour les SOPRANI :

  • mesure 2 sur le « pa » de patres il s’agit d’un mi et non d’un ré,
  • mesure 4 sur le « tus » de locutus il n’y a pas de la mais le sol dièse est une croche pointée,
  • mesure 11 sur le « se » de secula il n’y a pas de dièse au do, et le do croche suivant (sur « cu ») est dièse. 

pour les TENORS :

  • à la mesure 9 sur le dernier « e » de secula (le mi) il y a deux croches au lieu d’une croche pointée. 

Pour les BASSES :

  • à la mesure 11 sur le dernier « e » de secula et le « cu » il une croche pointée et une double croche, comme pour les autres pupitres.

PROCHAINE REPETITION
VENDREDI 10 JANVIER 2020 à 20 HEURES au conservatoire

Tatiana nous demande de mettre ce temps à profit pour approfondir les mesures 1 à 80 et pour finir le déchiffrage du Misere II (les fichiers sons sont diponibles sur le site)

Elle demande également que le « Sicut Locutus Est » soit maitrisé.

vendredi 6 décembre

En pupitres séparés Magnificat, 3 : Deposuit

Ensemble Deposuit, filage SATB Puis travail sur les mesures 25-45 (voix parlées, chuchotées, chantées…) pour parvenir à exprimer une intention. Dimisit inanes : appui sur i et a Bien prononcer é de esurientes Magnificat, 1 : magnificat anima mea Filage SATB Retour sur mesures 25-30, puis mesures 19-21 ; 14-25 ancillae : prononcer le c à l’italienne : tch In Deo salutari meo : appui sur les syllabes en gras. Bien faire entendre les et exulta, sans « décomposer » les aaa… (B) mais en leur donnant une direction. Idem mes. 58 et sqq. Mesure 40 : souligner le om de omnes Erreur de texte pour les S mesure 40 : enim et non enum. Mesure 52 et sqq : qui potens est : sans liaison entre s et e (on ne fait pas de liaison en latin) Faire des attaques bien nettes.

Miserere Corrections sur la partition pp.16-17 Mesure 5 : si naturel et non bémol (S) Mesure 12 : le rum de saeculorum est sur le fa. On chantera donc : sae cu lo-o-rum (A) Mesure 15 : la croche du la bémol n’est pas pointée, et le la en fin de mesure est une croche (non une double croche) (S) Mesure 24 : le fa du 2ème sae est naturel et non bémol.

Sicut erat (p.16): déchiffrage du début, en parlant, en chantant, ensemble, voix séparées… Ça reste à travailler… Recommandations pour la semaine prochaine : Déchiffrer Magnificat, 5 (Sicut locutus est) Réviser ce qui a été fait ce jour.